Centre Expert International Enlevementdenfants.FR (CEIE)©
Nous pouvons récuperér votre enfant!
Contactez-nous maintenant

Mexique – Kohn-cas

Un rapatriement d’un enfant du Mexique vers la France.

Je n’ai aucun doute sur le fait que sans l’aide de CEIE, mon fils en ce moment ne dormirait pas paisiblement dans ma maison.

Mon fils était en vacances avec sa mère au Mexique, mais à l’échéance de la date de leur retour, ils ne sont pas rentrés et il est devenu évident après avoir essayé de la convaincre de revenir, qu’il n’y avait aucune intention de sa part de retourner chez nous, en France.

Après avoir lancé la procédure pour le retour d’un enfant sous la convention de la Haye, je suis allé au Mexique rencontrer les personnes qui pourraient m’aider, tout en essayant de continuer à voir mon fils également.

Une des personnes que j’ai rencontrée, était un représentant du service consulaire de mon pays, et il m’a exposé d’une manière très détaillée les problèmes auxquels faisait face le parent victime pour retrouver leurs enfants. Il a tiré ces informations d’un certain nombre de cas non résolus que le consulat suivait. Ces cas ont démontré qu’indépendamment des obstacles légaux évidents, il y a à surmonter divers problèmes logistiques annexes, avant de pouvoir faire revenir votre enfant.

Pendant ce temps j’ai commencé à communiquer avec le CEIE et je les ai mis au défi de me répondre sur tous les nouveaux problèmes dont j’apprenais l’existence, tout en étant au Mexique. Grâce à nos franches discussions et avant tout engagement financier avec le CEIE, j’ai obtenu une image claire du fonctionnement, de la stratégie et de l’approche intégrée de CEIE et j’ai été ainsi convaincu que si je voulais avoir une chance de retrouver mon fils, je devais employer les services de CEIE.

Après avoir engagé le CEIE, j’ai rencontré leurs représentants légaux locaux et j’ai eu connaissance de leur plan d’action. Après deux audiences de la Cour, le juge mexicain m’a accordé le retour de mon fils selon les directives de la convention de la Haye. Cependant, les spécificités juridiques du Mexique ont exigé un plan de voyage «retour à la maison» rapide et détaillé, et ici encore le CEIE a planifié notre voyage retour et a acheté les divers billets d’avion pour que nous puissions rentrer à la maison aussi vite que possible. Leur représentant légal nous a même accompagné jusqu’au départ de l’aéroport international du Mexique vers chez nous.

En tant que parent victime d’un enlèvement à l’étranger vous êtes très vulnérable. Lorsque vous êtes à la recherche d’une assistance, il y a un nombre considérable de personnes qui vous donneront de l’espoir en échange d’argent pour aucun résultat tangible. Si je me souviens bien le CEIE paye un associé juridique, un bonus non négligeable pour un rapatriement réussi. Et pour moi cela me montre clairement leur véritable objectif.

Merci à vous l’équipe de CEIE pour tout que vous avez fait,

Sincèrement,

Sven Kohn

+33 6 79 20 19 45

Nos bureaux sont situés dans l'Union Européenne et aux États-Unis d'Amérique

Mobiel

IMPORTANT !

Nous vous déconseillons vivement de prendre les choses en main par vous-même.
Les mesures entreprises pourraient être illégales et pourraient retarder le retour de l’enfant.
La tentative de récupérer votre enfant à partir de n’importe quel pays par la violence pourrait:

  • Vous mettre en danger, vous, votre ou vos enfant(s) ainsi que d’autres personnes ;
  • Compromettre toutes les démarches judiciaires que vous pourriez vouloir entreprendre dans l’état où a eu lieu l’enlèvement ;
  • Entraîner même votre arrestation et emprisonnement, ainsi que ceux de vos complices, pendant de nombreuses années.

Pour finir, rien ne garantit que la série d’enlèvements se termine par celui que vous commettriez.
Un parent qui récupère son enfant par la force risque de devoir se cacher dans un endroit lointain, vivant dans la crainte permanente que l’enfant puisse lui être à nouveau enlevé violemment.
Si vous envisagez des mesures aussi désespérées que celles-ci, nous vous conseillons de penser aux traumatismes émotionnels qu’un enfant subit lorsqu’il est victime d’un enlèvement ou d’une récupération par la violence.
Nous déconseillons la récupération de l’enfant par la force, non seulement parce que cela est illégal mais aussi pour les dommages psychologiques que cela peut entraîner chez l’enfant.

Nous n’utilisons pas de méthodes illégales, nous intervenons d’une façon alternative.
Notre méthode de travail est stratégiquement peu orthodoxe, mais évidemment légale et sûre grâce à l’aide de notre important réseau mondial.
Votre démarche, doit être continuellement dirigée, contrôlée et poussée par une organisation, par exemple, comme la nôtre.